e-recrutement-periscope

Talentsquare

Périscope fait le buzz dans les coulisses des RH

Chaque année, les spécialistes des ressources humaines et du recrutement digitale trouvent de nouvelles techniques pour mettre la main sur les meilleurs profils pour leur entreprise.

De nos jours, toutes les entreprises souhaitent exploiter les nouvelles technologies pour optimiser ses processus de recrutement. Parmi les outils qui attirent l’attention des recruteurs les plus innovants (outre Snapchat et Instagram) se trouve l’application « Périscope ».

Présentation de Périscope

En mars 2015, Twitter décide de lancer une application mobile destinée à la vidéo en temps réel. Le réseau social souhaite développer un outil qui permettrait à ses usagers de se filmer et de diffuser une vidéo en temps réel tout en interagissant avec les membres de la communauté par l’intermédiaire de messages privés ou de « cœurs ».

L’application sera d’abord récupérée par les stars du web pour réaliser des vidéos de type Q&A. Cependant, au vu des possibilités offertes par Périscope, les recruteurs ont commencé à s’y intéresser.

Comment passer à côté d’un outil de cette envergure dans un contexte où les entretiens deviennent de plus en plus difficiles à mener IRL (In Real Life) ? Pourquoi ne pas exploiter Périscope pour réaliser des entretiens vidéos ?

Periscope n’a rien inventé

Avant tout, il convient de noter que l’idée de faire passer des entretiens vidéos à des candidats ne date pas d’aujourd’hui. Nous voyons depuis des années diverses types d’entretiens vidéos apparaitre: interview traditionnels via Skype ou Hangout, entretiens différés, etc.

Avec Périscope, l’entretien vidéo peut se révéler légèrement différent. Les recruteurs peuvent adapter la suite de l’entretien en fonction de chaque réponse du candidat, une liberté dont ils ne profitent pas avec les entretiens différés. Enfin, l’interaction en temps réel permet d’ajouter une dimension « réelle » et authentique à l’entretien vidéo. Ce type d’interview a également des inconvénients qui sont largement paliés par les interview différents. En effet, il est par exemple difficilement envisageable pour un recruteur de gérer un grand nombre d’interviews simultanés.

Utiliser Périscope comme un outil d’interview permettrait d’attirer une nouvelles génération de Talents mais son utilisation se rapproche alors d’une interview traditionnelle telle que pour le proposer Skype ou Hangout.

Cultiver sa Marque Employeur

L’autre usage possible pour Périscope met l’entreprise à la place du candidat. L’entreprise peut lancer un live pour présenter ses besoins et répondre aux questions des Talents intéressés.

Au vu de la communauté de Périscope, cette approche permet à l’entreprise de profiter d’une visibilité optimale pour leur campagne de recrutement. Le véritable intérêt de Périscope dans cette optique réside toutefois dans la possibilité de présenter l’environnement de travail aux candidats.

L’entreprise peut ainsi séduire autrement que par le salaire ou sa renommée. Les candidats quant à eux peuvent déjà entrevoir leurs futures conditions de travail. Cerise sur le gâteau, cette démarche permet d’enclencher le processus d’intégration du futur employé en lui permettant de faire la connaissance des équipes de l’entreprise.

Les erreurs bêtes à éviter pour les entretiens sur Périscope

Périscope se présente comme un excellent outil d’e-recrutement pour les entreprises. Attention, comme toute technologie, il convient de l’utiliser avec précaution pour éviter les accidents. Parmi les dangers qui guettent les DRH et les managers opérationnels se trouvent les problèmes de logistiques et de batterie.

Il est aussi recommandé de surveiller sa connexion internet pour éviter les coupures dans les échanges. À noter d’ailleurs que la qualité de la connexion peut créer des lags durant l’entretien. Finalement, faites attention à votre niveau de batterie. Si celui-ci tombe à zéro, cela signifie la fin de l’entretien. Pour éviter un tel souci, il est recommandé de commencer chaque live avec une batterie chargée à 100 %.

5 Tuyaux pour recruter efficacement sur Périscope

1/ Dans vos paramètres, activez la publication sur Twitter et la sauvegarde de votre broadcast

2/ Placez un call-to-action.

Exemple :  ” Et n’oubliez pas de venir postuler sur notre site carrière ”

3/ Préparez à l’avance ce que vous allez filmer pour éviter un ” live fail ”

4/ Montrez les coulisses des locaux de l’entreprise, de ses événements ou de moments forts.

5/ Organisez des micro-événements d’interactions avec vos candidats. Demandez-leur d’envoyer des questions sur la fonction et répondez-y.

 

Bien que Périscope ait tout juste une année d’existence, il a tout son potentiel pour attirer de nouveaux Talents. La logique dans laquelle les managers RH inscrivent l’usage de l’application Périscope est simple : se connecter avec les potentiels candidats là où ils sont connectés, là où ils communiquent entre eux, sur les plateformes et les applications qu’ils utilisent.